Une amélioration de l’économie en France

Voici une nouvelle qui devrait faire plaisir aux dirigeants comptes publics de la zone euro. Le déficit de l’ensemble des 17 pays membres de l’espace de la monnaie européenne s’est réduit de 0,2 point de PIB au 3e trimestre. Selon un article publié dans la catégorie finance, la Bourse de Paris continue sa progression, poussée par la hausse des contrats sur indices américains.

EdRam

Le déficit de la zone euro est tombé à 3,1 % du PIB au 3e , contre 3,3 % au second. L’annonce provient d’Eurostat, l’office européen de statistiques.
Ce bon résultat est due aux recettes publiques, qui ont augmenté de 46,9 % à 47,1 % du PIB, alors que les dépenses publiques restent stables, un peu plus de 50% du PIB. Ces données concernent la zone euro à 17, la Lettonie a rejoint l’espace euro que le premier jour de 214, bien qu’elle est rejoint l’UE depuis le premier 2004.

Si on considère l’UE complète, la dette publique reste inchangée à 3,5 % du PIB. Les recettes des Etats sont en baisse de 0,2 point et arrivent à 45,8 %, bien que les dépenses sont en baisse dans le même intervalle de temps de 0,1 point pour arriver à 49,3 % du PIB.