Stérilisateur de bocaux : comment le choisir ?

Activité jadis délaissée car trop chronophage et paraissant désuète face à la facilité offerte par les GSM, la stérilisation de bocaux regagne des couleurs auprès des jeunes générations et de tous ceux qui se soucient un tant soit peu de ce qu’ils ont dans leur assiette.
Pourquoi ce regain d’intérêt ? Comment choisir son stérilisateur ?

Les raisons de faire ses conserves

Il y a deux générations de cela, faire ses conserves était un geste normal. Cela permettait d’avoir pour l’hiver quelques fruits et douceurs. C’était également une manière de conserver autrement un surplus de pommes, de prunes et autres châtaignes glanées ici ou là ou provenant de son propre jardin.

Avec la mondialisation et la production de nourriture à bas coût, cette habitude s’est un tantinet perdue. Toutefois, les récents scandales alimentaires et les nombreuses études démontrant la nocivité des additifs que l’on trouve dans les conserves des grandes surfaces ont poussé la nouvelle génération a de nouveau s’y intéresser.
En effet, nonobstant le coût qui reste un argument valable, choisir de faire ses conserves, c’est opter pour une attitude de circuit-court, lutter contre le gaspillage et manger plus sainement.

sterilisateur de bocaux

Enfin, le nombre de recettes est impressionnant et l’on peut pratiquement tout faire avec ce mode de conservation, excepté des bonbons et du chocolat.

Le stérilisateur électrique

De nos jours, le stérilisateur électrique permet de ne pas avoir à surveiller le processus thermique pour s’assurer qu’il se déroule dans de bonnes conditions.

Mais encore faut-il bien choisir son stérilisateur électrique. En effet, de nombreux critères sont à prendre en compte, en particulier la présence d’une minuterie. C’est probablement le point clef d’un bon stérilisateur électrique.

Toutefois, comme le montre cette sélection de stérilisateurs, c’est loin d’être le seul, car le matériau entrant dans la composition de la cuve ou encore la présence d’un robinet de vidange sont également importants.

Enfin, le prix n’est absolument pas un critère, car on trouve de très bons appareils en milieu de gamme.