Pénurie de voitures d’occasion en Espagne

De l’autre côté des Pyrénées, les véhicules d’occasion se font de plus en plus rares. Une situation surprenante et propre à l’Espagne puisque les constructeurs y vendent 30% de véhicules en moins par rapport à 2006.

Près de 40 000 autos d’occasion

Depuis quelques années, l’Espagne connait des difficultés économiques. Ceux qui y travaillent voient leur salaire stagner tandis que d’autres se retrouvent sans emploi. La conséquence, c’est que le nombre d’acheteurs potentiels pour les nouveaux modèles proposés en neuf par les constructeurs automobiles est en chute libre. En effet, alors qu’il y a 8 ans, le marché espagnol représentait 1,5 million de véhicules neufs, il représente aujourd’hui moins d’un million, soit une baisse de plus d’un tiers des ventes.

Chose surprenante, les Français sont également responsables de ce déficit de l’autre côté des Pyrénées. En effet, pour la seule année 2013, plus de 22000 véhicules de seconde main ont traversé la frontière pour arriver dans l’Hexagone, alors que seules 1700 automobiles ont fait le chemin inverse.

Manque de voitures d'occasion en Espagne

Conséquence de ce phénomène, l’envolée des prix de plus de 8% en un an, ce qui semble normal puisque le marché de l’occasion est moins bien approvisionné alors que la demande va croissante. Selon les estimations, il a manqué sur le marché espagnol, plus de trente cinq milles V.O pour satisfaire la demande. L’année 2014 devrait voir ce chiffre record battu puisqu’il est pour le moment estimé à 40 000.

Heureusement, on ne retrouve pas ce phénomène en France. Pour preuve, le spécialiste dans ce domaine, Auto Occasion, regorge de milliers d’annonces de voitures d’occasion pour tous les budgets.

Source