Les raisons de la prise de poids

Les raison d’une prise de poids peuvent être multiples. Si on arrive à bien les identifier, on peut stopper la prise de poids mais également perdre le poids pris en allant à l’inverse de ce que l’on faisait, et ce, sans pratiquer de régime minceur.

De nombreuses causes

Le principe général de la prise de poids est qu’on a beau se justifier en disant que la prise de poids est liée aux hormones, aux moyens de contraception, à la ménopause, à la génétique ou autres, la prise de poids est réellement due au fait qu’on consomme plus de calories qu’on en dépense, ce qui est mauvais pour sa santé.
Alors effectivement, les autres causes peuvent jouer un rôle dans la prise de poids et peuvent éventuellement l’accentuer. Cependant, une vraie prise de poids signifie que l’on mange trop par rapport à nos besoins. Ou inversement, on ne se dépense pas assez par rapport à ce que l’on mange !

perdre du poids

Le principe du dépôt et de la répartition de masse graisseuse est étrange. En effet, la masse grasse se répartit dans le corps de façon non homogène et différemment selon le sexe. Par exemple, chez un homme, la masse grasse va d’abord aller dans le ventre, puis les cuisses, puis le dos, etc … Chez la femme, cela sera différent.
Par contre, en ce qui concerne la perte de graisse, elle se réalise dans le sens inverse de la prise de gras. Pour reprendre notre exemple masculin, la perte de graisse commencera par le dos si c’est le dernier endroit à avoir stocké de la graisse, puis les cuisses, puis le ventre. Le premier gras stocké sera le dernier éliminé.
Mais une bonne hygiène de vie : régime alimentaire correct en quantité et en apport et du sport permettront d’inverser la tendance. Vous pouvez d’ailleurs trouver des conseils, des exercices pour faire du sport chez vous sur https://sosport.fr.

Différences homme/femme

Il existe une différence entre les hommes et les femmes dans le stockage de la graisse. En effet, les femmes stockent beaucoup plus facilement la graisse que les hommes. Elles prennent généralement en surface et dans le bas du corps (fesses, hanches, cuisses) alors que les hommes prennent en profondeur et plutôt en haut du corps (ventre, poitrine, cou).
Chez les hommes, le taux de gras est naturellement plus faible que chez la femme : 12% chez l’homme contre 25% chez la femme.