Conseiller, médiateur et défenseur, les 3 fonctions de l’avocat

Un avocat n’a pas pour seule fonction de vous défendre devant un tribunal. Pour G. Pierre, avocat au Barreau de Paris, il a bien d’autres fonctions, en particulier celle de conseiller et de représentant.

Conseiller, médiateur et défenseur

Un avocat, c’est avant tout une aide juridique qui intervient en amont des problèmes. Il est là pour prêter une oreille attentive à votre demande, qu’elle soit d’ordre professionnelle ou personnelle. Il peut ainsi apporter conseil et soutien juridique dans bon nombre de situations comme la rédaction d’un contrat de travail, de location, etc.
Grâce à sa connaissance parfaite des lois, il vous indique vos droits et devoirs, mais également le résultat que vous pouvez espérer de telle ou telle action.

Lorsqu’un problème survient mais que la situation peut être traitée sans nécessairement avoir recours à un juge, il a une fonction de médiateur. Il doit négocier et concilier les deux parties ou points de vue divergents.

Enfin, quand la médiation n’est plus envisageable et que le seul recours est de passer au tribunal, il devient votre porte-parole et votre défenseur.
avocat

Peut-on faire sans avocat ?

Dans bien des situations, la législation française permet à une personne de paraître devant un tribunal sans l’assistance d’un avocat. Il existe toutefois bon nombre de cas où cela n’est pas autorisé, en particulier lors d’une séparation ou lorsque la personne est convoquée devant le tribunal de Grande Instance.
D’une manière comme d’une autre, il est toujours préférable de s’appuyer sur un avocat qui est au fait de toutes les subtilités et qui sera à même de parfaitement vous conseiller.

Pour ce qui est de la rédaction des contrats ou des montages juridiques, il est toujours possible de faire les choses par soi-même, en gardant toujours à l’esprit que vous n’êtes pas à l’abri d’une omission ou d’une erreur pouvant avoir des répercussions lourdes de conséquences.

Source : Guillaume Pierre