Le célibat des femmes en plein boom à la Réunion

Etre célibataire, cela ne choque plus les Français. Cela ne signifie pas pour autant que ce soit une situation qui enchante les personnes qui vivent effectivement seules. Et dans certaines régions de la France, ce sont majoritairement les femmes qui sont concernées, comme à l’île de la Réunion.

De plus en plus de femmes célibataires

Considérés initialement comme des phénomènes éphémères, les sites de rencontres en ligne s’inscrivent durablement dans les habitudes de consommation des Français. D’ailleurs, c’est désormais le moyen privilégié pour faire connaissance avec peut-être à la clef, celui qui partagera sa vie ou celle qui deviendra sa future épouse.

Il faut dire que le rythme de vie actuel est de plus en plus rapide. On fait mille choses à fois, tout en perdant toutefois l’essentiel, le contact humain. Adieu les troquets et autres bals de pompiers qui permettaient de se faire des amis (et plus si affinités), désormais, toutes nos relations sont virtuelles. Mais pour passer de ce monde à la réalité, la seule passerelle actuellement, ce sont les sites de rencontres.

Amoureux se tenant par la main

Amoureux se tenant par la main

Au départ généralistes, ils ont tendance à se spécialiser, en particulier en fonction, ou même d’une région. C’est le cas de Piouk, un site de rencontre dédié à la Réunion et qui répond d’ailleurs à un besoin croissant.

En effet, si l’on en croit les dernières statistiques de l’Insee, le nombre de personnes vivant seules d’ici à 5 ans aura doublé en l’espace de 13 ans sur l’île, pour atteindre pratique 100 000 personnes. Alors, même 80% des Réunionnais ne jugent pas cette situation choquantes, ce sont surtout les femmes qui en pâtissent puisqu’elles seront pratiquement 60% à être célibataires.
Et en dehors des plus de 60 ans, ce sont les moins de 30 ans qui cherchent le plus un compagnon. On comprend donc aisément pourquoi des sites telles que Piouk.com sont effectivement des outils indispensables pour construire une vie à deux.